Pastaga – Critique Restaurant

Des fois, j’aime surprendre Thoma quand il finit de travailler et lui dire que j’ai réservé dans un restaurant, sans trop lui dire oú l’on va. Cette fois-ci, mon choix s’est arrêté sur le Pastaga. J’avais déjà entendu parlé du chef dans l’émission spéciale Un Souper Presque Parfait – Spécial Chefs, et par la suite y avait été avec un groupe d’amis.

C’était la première fois que j’y allait en couple. Thoma avait bien hâte d’essayer ça.

Pastage_Ambiance_3

 Il est conseillé de prendre deux plats par personne, alors en couple, on en a pris 4. Je vous suggère de suivre les coups de coeurs du serveur, mais vous êtes obligés de prendre le porcelet. C’est leur spécialité. Juste pour ça, ça vaut le détour jusqu’à Beaubien.

Porcelet laqué à l’érable sur pancake

Pastaga_Porcelet

Salade de betteraves rôties mousse de chèvre et pesto au noix

Pastaga_SaladeChevre

Canellonni de cochon & foie gras poêlé bouillon de bacon et champignons

Pastaga_CanellonniDeCochon

Coq biologique avec carpaccio de céleri et truffe noire

 Pastaga_Coq

Petit conseil vraiment cool : Vous pouvez réservé une table dans la cuisine parmi les cuisiniers. Nous n’avons pas eu la chance de vivre l’expérience, mais je l’essayerais!

Pastaga_Ambiance_2

 En tout cas, à date, cela reste mon restaurant préféré de Montréal. Pour ce qui est du romantisme, c’est ok, mais pas non plus le parfait restaurant pour la St-Valentin.

Petit conseil vraiment cool : Vous pouvez réservé une

J’y retourne c’est certain.

5/5 pour la bouffe

4/5 pour le romantisme

Pastaga_Amour_Fauve&Thoma

 

Pastaga sur UrbanSpoon : Pastaga on Urbanspoon

Commentaires

commentaires